Histoire de cœur #1: j’arrête de dire « merde » à mes émotions!

Shalom à tous! ( adaptation culturelle oblige)

En direct de Tel-Aviv, j’me pose et m’repose, flirte avec les rues animées de cette ville aux vibrations colorées puis…. Je ressens! OMG mais que se passe-t-il ??? Mon cœur est ouvert !!!! Allo le monde!!

Alors comme j’ai cette foutue et très agréable tendance à partir en état méditatif lorsque je me balade et que concrètement ces 2 derniers jours… J’ai marché environ 7h par jour… Je vous laisse imaginer la tronche  de mon cerveau droit ( celui qui imagine, réceptionne l’info’ et se projette dans tous les sens)!

Trêve de plaisanterie (ou presque) les idées et réflexions fusent plein tube et je me penche depuis mon arrivée sur cette histoire de cœur … Ça veut dire quoi au juste « ouvrir son cœur »? Quand j’entends cette phrase, j’ai l’impression de me retrouver face à un groupe de témoins de Jéhovah, paumes de mains tournées vers le ciel, qui me regarde d’un air inspiré pour fredonner à l’unisson… »ouvre ton cœur mon enfant »…. vous voyez le genre? Perso, ça m’fait pas rêver!

Et pourtant, dans le fond nous le savons bien …notre cœur est notre caverne d’Ali baba, centre de tous nos trésors et surtout maison d’hôte de notre âme! Bah ouais, elle s’est pas fait chier notre âme, elle a décidé de prendre ses appartements dans cette sphère à la fois généreuse et très tatillon! Et quand je dis tatillon, je pèse mes mots, mais parlons générosité pour commencer! De prime abord, notre cœur est grand et généreux, c’est un vrai rayon de soleil qui fait office de projecteur sur la scène de notre âme … Yeah, I’m a winner!!! Je peux tout faire! La vie m’appartient! Mais ça…c’est quand on avait 6 ans hein?!

Ah bein oui…Le temps, l’éducation, les belles conneries qu’on nous transmet et nos expériences de vie le font vite descendre de son piédestal bichette: « Ne t’écoute pas et avance », « arrête de rêver ça n’existe pas! », « la colère c’est mal », « méfie toi des gens »,  » on ne fait pas ce que l’on veut dans la vie! »(ma préférée).. Pouaw et j’en passe, on en a tous mangé à vomir de ces tartines qui nous coupent de notre ressenti, de nos émotions et finalement… De notre âme! Alors ajoutons à cela quelques déceptions sociales et/ou amoureuses… Toc toc toc « C’est la merde! »…Ni une ni deux, notre tête décide de fermer la boutique de notre cœur (et donc de notre âme), en barricade les portes et va même jusqu’à y placarder pour certains : »Attention, âme en berne, un pas de plus et j’te pète la gueule darling »… (Une mouche vole) Allo cœur me reçois-tu?? (La mouche vole toujours) Ah bein non y’a plus personne! Bah c’est pas grave là, ma tête et mon mental vont prendre le relai et tout diriger n’est-ce pas?!

Sauf que… Ça ne marche pas très  longtemps car, enfermée dans sa tanière , notre âme fait vite la gueule et se met à crier… De plus en plus fort!!! Allo tête m’entends-tu? non?  Bah tiens, prends toi un burn out dans les dents et une bonne douche de solitude intérieure!! T’as toujours pas compris? Je vais donc t’envoyer des vagues d’angoisses, du stress et te montrer qu’en étant coupée de moi, tu es tout simplement coupé de ton EST-SENS !(j’viens de la sortir, divinement inspirée!;))

Écouter son cœur Merci Paulo de venir appuyer mes propos! 😉

Je crois que déjà , la première chose qu’il y a à comprendre c’est qu’en fermant son cœur (et donc en se coupant de son âme) c’est à soi-même que l’on fait la guerre, c’est à soi-même que l’on inflige ce combat intérieur tête-cœur…. Non mais merde quoi?! Ça n’a pas de sens !! Faut arrêter ce carnage de suite et co-creer intelligemment les gars!

Et quand  ta p***** de tête te rétorque l’air pédant « mais si tu ouvres ton cœur tu vas souffrir…gnagnagna  » ou  » si tu t’ecoutes, tu es égoïste bla-bla-bla » …dis lui « ta gueule » car ouvrir son cœur ne rime pas avec « gros nigaud tebé et ingrat » que je sache?! Ouvrir son cœur c’est VIVRE!!

Ouvrir son cœur, c’est avant tout s’autoriser à etre soi, à être authentique (Et toujours avec soi en priorité ). Cette authenticité se vit dans les émotions que nous traversons…nous sommes des humains, nous ne sommes pas des robots! Alors pourquoi vouloir se couper de nos émotions? S’en couper c’est comme refuser les indices d’une chasse au trésor … Bon courage pour trouver les bagouses en or! Vivre cette authenticité avec soi-même quoiqu’il se passe nous amène à la notion d’acceptation: je m’accepte tel(le) que je suis! Je m’autorise à ressentir!

YES je ressens!!! Sortez la flûte de pan! 

Il y a un an, alors que j’étais au Pérou, une chamane m’a dit (lors d’une cérémonie chamanique) :  « chiquita, que ha pasado con tu corazón? Está cerrado « (Qu’est ce qui s’est passé avec ton cœur, il est fermé).

Ah bein ça, je venais de me cogner une rupture et j’en avais tellement bavé…que j’avais décidé, plus ou moins consciemment, de fermer les portes de la boutique tiens! Mode  » fouttez moi la paix 2 secondes  » activé!

Je me suis donc appliquée à réouvrir tout ça car je sais que lorsque les portes sont fermées, elles le sont à tout ! Ah oui, si vous ne l’aviez pas compris jusque là , on choisit pas genre… Je laisse rentrer la joie mais pas la colère ! Ah non, soit tu vis tout, soit tu vis rien!! Le tri sélectif n’existe pas chez les émotions! 

Plutôt que de jouer les fugitives émotionnelles je me suis autorisée à ressentir les choses pleinement: la douleur du deuil de ma relation, la solitude et les peurs qui l’accompagnent mais aussi la joie d’une liberté retrouvée , l’amour du partage, le kif de donner…en bref, j’ai arrêté de dire « merde » à tout ce petit monde pour enfin écouter ce que mes émotions avaient à me dire!  C´est bon là, c’est ni la honte, ni mortel! C’est le mental qui en fait des caisses… Comme d’hab’!

soleil

Et la magie dans tout ça? Et bien la voilà: Quand une émotion dite négative est entendue… Elle disparaît!!! Quand une émotion dite positive est vécue pleinement, elle devient créatrice de kifs!! 

J’ai beaucoup co-créé avec l’energie de l’Archange Raphaël à l’époque, en visualisant son rayon vert illuminer mon cœur! Je lui demandais de l’aide également en mode: « vas-y, fais péter les verrous chéri! » et j’en ai vraiment ressenti du réconfort! Je vous invite à en faire de même si son  énergie vous « parle » ! Et comme je suis en terre promise , je suis presque obligée de vous parler de l’énergie de Jésus qui est une énergie d’amour et qui de ce fait …semble être la meilleure qui soit pour effectuer ce job! J’y goutte depuis quelques temps et m’en délecte!! Je vous en reparlerai certainement ces prochains jours…

Ce qu’il y a de beau avec le cœur, c’est qu’en l’ouvrant, nous devenons plus fort! Cette ouverture entraîne la connaissance de soi car notre âme elle…Elle  sait tout! Plus tu te connais et moins le monde t’effraie…Tu te sens solide et ancré ! (La rime c’est pas faite exprès…mémé sors de ce corps!!)

Et Cerise sur le gâteau… Comme tout est résonance, plus j’ouvre mon cœur à moi-même , plus je suis capable de l’ouvrir aux autres et plus les autres ( vous par exemple) m’ouvrent le leur! Jackpot! Happy Marinette!

Ok, l’équipe là haut me dit que cet article est suffisamment long, que mes mots méritent d’être infusés, que point trop n’en faut!

Ouvrir son cœur ne se résume pas simplement à accepter ses émotions vous l’aurez compris, même si selon moi c’est tout de même la plus grosse part du job! Tiens, je vais rajouter un « #1 » à mon titre et mette le mot « merde » dedans ( qui vient du cœur), me laissant ainsi la possibilité d’écrire d’autres histoires de coeur ! 😀

Je vous bise fort

BE LOVE

 Marina


Rétrolien depuis votre site.

marina

Je suis Énergéticienne, Maître Reiki, Praticienne en Thérapie d’Energie Intégrée & Traducteur Angélique ! Ma mission ici, est de vous aider à communiquer avec les Anges & percevoir leur guidance, pour une vie plus simple, plus fun, en alignement avec votre mission d’âme.

Commentaires (3)

  • Avatar

    Virginie

    |

    Je vous remercie pour cet article. Belle soirée et au plaisir de vous lire.

    Reply

  • Avatar

    Florence

    |

    J’ai eu droit à la secousse que vous décrivez en introduction (une hémorragie cérébrale) donc votre message m’a beaucoup touché !
    Comme je suis encore un peu déboussolée je vais appeler mes anges (qui ont veillé à ce que je passe ce cap) et ouvrir la porte à mes émotions !
    Merci Marina

    Reply

Laisser un commentaire