• Home
  • Mes p'tites leçons

Communiquer avec les Anges: Leçon #10 Distinguer la voix de la Guidance de celle du Mental

Bien le bonjour mes petits créateurs de Lumière!

Nous voici déjà rendus à notre 10ème leçon en communication Angélique et aujourd’hui, mes guides m’ont soufflé à l’oreille qu’il était temps de débriefer un peu plus sur la notion Guidance VS mental! Oui, nous recevons des messages de la Light Team  en tout temps mais force est de constater qu’il n’est pas toujours évident de faire la différence entre le conseil « divin » et celui…De notre mental!

Je vais donc vous partager quelques petites notions à bien intégrer afin d’y voir plus clair dans tout ce « bordel » intérieur! (j’ai pas trouvé d’autre mot!)

Primo, faisons la différence entre une pensée et une idée ampoule

**La pensée est issue de notre mental, elle nous demande de la réflexion. Par exemple, je souhaite changer de job, je me penche sur la question, mes pensées pédalent à fond dans ma tête, je m’interroge,  je cherche et me prend souvent le bourrichon. Ici, nous sommes dans le mental!

**L’idée insufflée par nos guides et nos anges arrive toute seule, sans chercher. Nous posons une intention ferme, ici, d’être orienter vers le bon job, et demandons parallèlement à notre mental de fermer sa grande bouche! Libre de cette réflexion presque hypnotisante, car oui nous sommes bien trop souvent hypnotisés par nos pensées, nous pouvons observer en toute conscience les indices qui se présentent à nous et laisser couler le « flow ».

Cela demande, et vous l’aurez compris, de lâcher prise et de faire confiance! Je vous invite d’ailleurs à lire l’article sur le Lâcher prise de la leçon #9, si ce n’est déjà fait!

En gros, l’idée c’est de savoir très clairement ce que l’on souhaite, en faire la demande et céder la suite des événements à nos anges et guides, comme dans une course de relais.

Le week-end dernier, j’étais en formation et nous avons eu une belle image par rapport à cela.

Lorsque vous êtes au resto et que vous choisissez une pizza, vous passez commande au serveur et savez que vous allez avoir cette 4 fromages qui vous fait tant envie! Vous ne chipotez pas en allant voir le pizzaïolo pour savoir si la pâte est bien cuite, s’il n’a pas oublié le fromage…etc. Vous demandez et vous recevez!

Ici, même principe, vous demandez une idée et cessez d’y penser.

Ah Oh l’idée arrive, magnifique = c’est de la guidance!

Guidance et Mental

Donc, pour résumer, quand on force et cherche à obtenir par soi-même, on est dans le mental. Quand on sait ce que l’on veut, qu’on remet le tout à la Light Team et qu’une idée se pointe, c’est de la guidance!

Ce premier état des lieux  fait, creusons un peu notre sujet.

Il y a des idées qui nous foutent les boules, nous incommodent ou nous angoissent, genre…C’est pas fluide. Ce sont là des pensées issues de l’Ego, notre père fouettard intérieur. Les idées insufflées par la guidance intérieure nous apaisent, nous mettent en joie et nous motivent, même si certaines peuvent nous faire un peu peur. N’oublions pas que nous sommes ici pour avancer et pour cela, nous sommes souvent invités à sortir de notre zone de confort.

Personnellement, lorsque je ne sais pas si c’est mon mental qui parle ou ma guidance intérieure, je me pose cette question toute simple: Est-ce un choix de cœur ou de peur?

La guidance intérieure est également répétitive, c’est à dire que l’idée venue de nulle part (ou presque) revient de temps en temps, la fréquence étant étroitement liée à l’état d’urgence de la situation (et à votre envie ardente d’obtenir une solution). Partez du principe que si la même idée revient à 3 reprises et qu’elle vous émoustille, c’est un message de vos anges et guides!

Enfin, et nous l’avons déjà mentionné dans un précédent article, le mental s’adresse toujours à nous en « JE » quand la guidance elle nous interpelle en « TU ». Ainsi, il nous sera facile de distinguer d’où vient un « Je suis trop bidon et je ne mérite pas un job épanouissant » d’un « Change de job, tu peux le faire! »

Dans cette lutte acharnée entre l’ego et la guidance de nos Âmes-is de Lumière, qui gagne le plus souvent? Cela dépend bien évidement de la conscience que vous avez de tout cela hein?! Allez, j’suis sympa, je vous donne un petit exemple de conversation intérieure!

Quand le mental gagne…

(Le discours du mental est en bleu, celui de la guidance en rose)

Contexte: Vous êtes une femme et vous souhaitez changer de job, vous travaillez chez « Leclerc » (Le-clair : le nom de l’enseigne n’est pas choisi au pif! 😉

-On vous souffle une idée: Mets-toi à ton compte et deviens nourrice à domicile (c’est un exemple hein?!)

-A mon compte??? Mais mon dieu c’est risqué, je suis en CDI, je vais perdre toute ma sécurité financière! (= père fouettard en action). Parallèlement la vie d’entrepreneur vous a toujours inspiré et vous adorez les enfants. Cette idée vous plait bien mais les peurs sont grandes.

-Mets-toi à ton compte et deviens nourrice à domicile (2ème fois)

-Mais je dois faire une formation pour ça et je n’ai pas d’argent! (La résistance mentale grandit)

-Mets-toi à ton compte et deviens nourrice à domicile (3ème fois)

-Non vraiment, c’est trop compliqué, je vais rester là où je suis, j’ai pas de chance de toute façon, rien n’est simple pour moi, je suis dégoûtée, je ne mérite pas d’être heureuse dans mon boulot….La vie c’est trop dure!

Victoire cuisante de l’ego! Vous n’avez pas avancé d’un poil dans votre désir de changer de job et vous vous sentez encore plus frustrée qu’avant. La perspective de rester dans votre activité actuelle vous stresse, mais vous faites le choix de vivre avec. Je tiens d’ailleurs à préciser que même dans ce contexte vous utilisez votre libre arbitre car vous faites un choix…Celui de renoncer! 🙂

Quand la guidance gagne…

(on reprend nos couleurs)

Contexte: Vous souhaitez changer de job, vous travaillez chez « Leclerc ». (oui même contexte hein?!)

-On vous souffle une idée: Mets-toi à ton compte et devient nourrice à domicile

-Nourrice pour enfants? Mais pourquoi n’y ai-je pas pensé avant? J’adore les enfants et j’ai toujours rêvé d’être entrepreneur! Mais C’est aussi l’insécurité, je suis quand même en CDI…Aidez moi les anges à me sentir en sécurité avec cette idée (vous passez commande)

-Appelle ta copine Sylvie! Cette idée revient depuis 2 jours. 

-J’ai pas le temps en ce moment! Mais oups, vous vous souvenez que la guidance est répétitive, vous appelez donc Sylvie! Sylvie vient de se mettre à son compte, elle a quitté son job de « loose » et ne s’est jamais sentie aussi heureuse. Elle vous vante les mérites de entrepreneuriat. A la fin de ce coup de fil, vous vous sentez pleine de confiance et toute excitée à l’idée de faire comme elle! On s’en fou du CDI, on va s’organiser!

-Mais comment trouver l’argent pour faire cette formation? Je ne peux pas arrêter de travailler comme ça moi!

-Samedi soir, vous vous installez devant votre téloche (C’est exceptionnel car vous savez bien qu’il y a beaucoup de stupidité à la télé) et tombez « comme par hasard » sur une émission pour devenir Nourrice agréée par l’Etat! L’une des jeunes femmes explique qu’elle a fait sa formation sur 1 an, 3 jours par mois. Il y avait du travail personnel à faire oui mais elle avait pu concilier son travail du moment et sa formation! Eurêka!  Feux d’artifice dans votre tête, vous vous précipitez sur internet pour regarder les différentes écoles! 

-Vous en trouvez une, les avis sont « top ». Le coût de la formation lui est un peu élevé pour vous. Vous décidez donc de leur remettre là haut, ce petit pépin pouvant devenir un véritable pamplemousse! Aidez-moi les anges à trouver les fonds! Puis vous attendez…1 jour, 1 semaine, 1 mois..

-Voilà, j’en été sure, j’ai droit à rien moi, je vais pas avoir l’argent qu’il me faut….gnagnagna

-Vous recevez un courrier de votre assurance voiture. Ah oui c’est vrai vous aviez changé l’année dernière et apparemment, il y a eu un erreur sur les prélèvements: on vous rembourse 200 euros! (ça m’est arrivé quand je souhaitais faire une formation!). Oh super, le début de l’abondance??

-Qu’est ce que je vais foutre avec 200 euros MOI! Il m’en faut plus pour payer cette formation!!!

-Appelle l’Ecole et demande à payer en plusieurs fois. Vous appelez et obtenez l’autorisation! Les arrhes pour réserver votre place sont de 200 euros…Tiens tiens…

-Vous rentrez à l’école pendant un an et en demandant régulièrement de l’aide à vos anges et guides, vous constatez que vous êtes toujours soutenue! Rentrée d’argent « miracles », bons contact…etc. 

Victoire sans appel de votre guidance intérieure! Super, youpi, tralala!

Lorsque nous suivons notre guidance, nous sommes soutenus, en tout temps. 

Mon petit truc perso, fût un temps, était d’avoir un carnet où je pouvais « cracher » les pensées horribles de mon mental, afin de libérer ma tête et écrire parallèlement mes idées inspirantes, histoire d’y voir plus clair!

C’est un petit exercice tout simple permettant de faite un tri conscient de nos pensées, idées…etc. On ouvre en quelque sorte l’armoire et on fait un peu de rangement dans tout ça! 🙂

Avec un peu d’entrainement, vous allez conscientiser naturellement ce schmilblick, soyez-en sûrs! 

Je vous laisse sur ces belles paroles mes Lumières et vous souhaite une très belle journée

 

Marina


Communiquer avec les Anges: Leçon #8 Développer sa Clairconnaissance

Bonjour mes éclaireurs!

Nous voici rendus à notre 8ème volet en communication angélique ou plus spécifiquement, comment développer sa clairconnaissance!

La clairconnaissance est sûrement l’une des capacités extrasensorielles les moins connues du « grand public »; il est vrai qu’on en parle pas beaucoup, ou du moins, on ne met pas instinctivement de nom sur ce « phénomène ». Mais sachez que cette capacité est toute aussi grisante que ses petites soeurs la clairvoyance, la clairaudience et clairsentience!

Je me suis rendue compte, au fils des années, que c’était l’un de mes canaux de communication privilégié et l’apprivoiser s’avère être d’une très grande aide! rentrons donc dans le vif du sujet…

arc-en-ciel-22438

Qu’est-ce que la Clairconnaissance?

La clairconnaissance est le fait de recevoir de l’information venant de la source, sous forme d’idées, de pensées ou d’inspirations profondes. Cette information pénètre notre champs de conscience sans que nous puissions la voir, l’entendre ou la sentir. Elle s’impose, là comme ça, sans vraiment savoir d’où ça vient. Je vais tenter d’être un peu plus explicite sur le sujet en vous donnant quelques exemples:

-Vous avez une révélation: d’un coup d’un seul, vous prenez conscience d’un état, de la solution à un problème. Vous avez une « lumière », comme si tout devenait très clair en vous!

-Vous avez une intuition forte sur un événement et son dénouement, ainsi, cela vous permet d’agir de manière à ce que tout se passe pour le mieux.

-Vous avez des connaissances venant de nulle part sur un sujet ou un objet. vous êtes par exemple capable de réparer un appareil cassé ou de monter un meuble sans en lire la notice. Notre mental aura tendance à appeler cela le bon sens ou la logique, mais en réalité, c’est de la clairconnaissance!

-Vous vous sentez inspiré par une idée ou un concept sur lequel vous ne vous étiez jamais penché. Vous êtes capable de développer ce concept à voix haute ou par écrit, dans les moindres détails.

-Vous avez l’âme d’un génie: vous élaborez un concept ou une invention qui facilite la vie dans le monde terrestre

-Vous avec des prédispositions à connaitre l’avenir: Lorsqu’on vous présente une situation ou une problématique, vous connaissez son déroulement.

La clairconnaissance est souvent la capacité extrasensorielle envers laquelle nous accordons le moins de confiance, tout simplement parce que tout se passe dans notre tête et qu’il nous est difficile de faire la différence entre la voie de l’inspiration et celle de l’ego (le revoilà celui là).

Quand on cherche à développer ses canaux de communication afin de se connecter à sa guidance intérieure, on s’attend toujours à ce que les choses soient flagrantes! Par exemple, j’ai reçu il y a peu de temps le mail d’une jeune femme qui me disait être clairvoyante mais qui avait eu beaucoup de mal à faire confiance à ses « visions » car selon elle, cela devait se passer comme dans le film « 6ème sens » (vous savez, ce petit garçon qui voit des personnes décédées apparaître devant lui). Quand il s’agit de clairconnaissance, on s’imagine également, à tort, que Dieu-les anges-la source-l’univers….vont s’adresser à nous, dans notre esprit par un « Bonjour, je suis la source et voilà quelle est la réponse à ta question! »… . Bon, ça ne fonctionne pas comme ça, n’oubliez pas que nous avons à faire aux mondes subtils et que les informations reçues sont donc subtilement délivrées, c’est ainsi!

Ce qui fait la différence entre une personne qui « maîtrise » ses canaux de communication et une autre, c’est la confiance que l’on a en soi! Nous en parlerons dans un prochain chapitre, bien entendu! 😉

Revenons-en à nos moutons: La clairconnaissance!

Maintenant que vous avez compris ce qu’est la clairconnaissance, sachez qu’elle nous est d’une grande aide! Suivre sa clairconnaissance c’est comme suivre le chemin le plus court pour arriver à une destination! Là ou le mental cherche, bute, cherche encore, suppose, avance et recule, l’information transmise par clairconnaissance elle, est fluide et légère, comme une évidence!

Comment développer sa clairconnaissance?

Il n’existe pas de recette magique pour développer sa clairconnaissance, je l’expérimente encore à l’heure actuelle et plus le temps passe, plus je la discerne clairement. Mais avant cela, je me suis plantée plus d’une fois! Une chose est sûre, là ou le mental change d’avis et se montre instable sur une idée, la clairconnaissance elle, se montre très répétitive, positive et « légère ». Lorsque vous avez une idée inspirante, si cette dernière vous réjouit et vous donne un sentiment de confiance, c’est de la clairconnaissance. En revanche, si elle vous laisse un espèce de déséquilibre intérieur, un mal être, même minime, c’est très certainement votre mental!

On s’entraîne, on chute, on recommence et un jour on sprint parfaitement. C’est le même principe que pour nos petits bouts, qui apprennent à marcher! 🙂

Afin d’avoir accès à l’information « Divine » qui rentre tout droit dans notre petite tête, il est important de faire un peu de nettoyage dans le réceptacle! Vous faites partie de ces personnes dont le mental est abondant? C’est à vous que je m’adresse car paradoxalement, les personnes dites « mentales » ont souvent la clairconnaissance comme canal de communication!

Faire du nettoyage, c’est avant tout se débarrasser des « idées » parasites pour laisser la place aux idées saines issues de la source. J’entends par idées parasites: LE JUGEMENT! 

Notre tendance, presque instinctive, formatée par nos croyances limitantes, à juger les autres, est l’une des plus grosses barrières de la clairconnaissance! Comment recevoir l’issue d’une situation si je juge cette situation? Impossible! Comment prédire l’avenir d’une personne si je juge cette personne? Impossible! Et comment avoir une idée d’inspiration divine sur un concept si je juge ce concept de telle ou telle manière? Impossible!

Ouhlala chauds les marrons, nous passons un temps fou à juger, consciemment ou pas!

Afin de se libérer du jugement et ainsi permettre à l’information issue de la guidance de circuler en vous de manière fluide, je vous invite à faire un petit exercice qui s’appelle « Le flagrant délit de jugement! ». Oui, c’est à vous d’être votre propre police sur le sujet car c’est vous qui jugez! 🙂

—>A chaque fois que vous vous surprenez à juger une personne (son physique, façon d’être, d’agir, de faire, de penser, de s’habiller…etc), dites vous intérieurement: « STOP! Cette personne a le droit d’agir/être comme ça, tout comme moi même j’ai le droit d’être qui je veux! »

—> exercice également valable pour le jugement de soi ou d’une situation

clairco

A force de stopper la voix de votre ego, car c’est bien lui qui juge, il finira par se taire, faites-moi confiance! Cela laissera place au discernement! youpi! A la différence du jugement, le discernement nous permet de constater des faits, de savoir si cela est bon pour nous ou pas et ainsi de faire des choix connectés! La frontière est mince mais bien présente!

**Ensuite, testez-vous! C’est important!**

-Lorsque vous avez une idée inspirante? Suivez-là et observez le résultat! Est-il concluant?

-Vous sentez certaines choses et avez une idée claire du déroulement d’une histoire? Notez cela dans un petit carnet et ressortez-le ultérieurement pour vérifier l’exactitude, ou pas, de vos idées. 

-Vous pensez savoir résoudre tel problème ou réparer tel objet? Lancez-vous, faites-le et découvrez ainsi si c’est vraiment le cas!

-Vous recevez une information répétitive vous invitant à prendre une direction? Boire une tisane dans le salon de thé du coin? Appeler votre meilleure amie? Faites-le et conscientisez ce que vous avez reçu en procédant ainsi!

clairco1

C’est tout simple mais cela demande de la rigueur car une fois de plus, cela ne fait pas forcément partie des choses que l’on nous a transmises dans notre éducation ou dans notre environnement direct. Toutefois, le cerveau n’est pas un organe compliqué quand il s’agit de programmation subtile, il suffit tout simplement de s’y intéresser et de s’entraîner, la maîtrise s’en suit, avec le temps! 🙂

Je vous laisse à l’expérimentation et vous dis à très bientôt!

Je vous Bise bien! 🙂

 

Communiquer avec les Anges: Leçon #6 Développer sa Clairaudience

Bien le Bonjour à tous!!

Voici l’heure de découvrir notre 6ème leçon ou Comment Développer sa clairaudience. Vous avez effectué le test de la leçon n°4 et avez constaté avec grande satisfaction que votre truc à vous, c’est la clairaudience. Vous êtes sensibles à la musique, aux sons en général et votre canal auditif ne demande qu’une chose…Entendre en « Grand » . 

Lorsque l’on parle de la clairaudience, on a tendance à s’imaginer de suite qu’une petite voix nous tape causette comme le ferait notre amie Jeanine lors du très célèbre thé hebdomadaire. La clairaudience est beaucoup plus subtile que cela et si vous vous attendez à entendre une voix désincarnée s’adresser à vous… Vous risquez d’être fort déçus. Cela peut arriver, oui, lorsque notre cerveau est en mode « Alpha » (avant de s’endormir ou en méditation) mais comme il est évident que l’on ne se balade pas all day long dans cet état, et heureusement, la voix de nos potes de Lumière va se faire entendre de manière bien différente.

Je crois très sincèrement que le sens premier que nous accordons au verbe « entendre » peut être un frein à la réception de la clairaudience. Dans cet article, oubliez donc les significations éducationnelles afin de leur donner un sens plus large, beaucoup plus large! Les Anges nous parlent oui, mais leur subtilité sous entend que notre réceptivité auditive doit être également subtile. cela semble logique!

Mais qu’est ce que la Clairaudience?

Il vous est peut-être déjà arrivé de rencontrer les situations suivantes:

  • Vous écoutez la radio et les paroles d’une chanson répondent parfaitement à une question que vous vous posez
  • Vous êtes au volant de votre voiture et une voix interne vous empresse de tourner à gauche, sans trop savoir pourquoi
  • Vous surprenez une conversation qui vous donne la réponse à une question existentielle que vous vous posez à ce moment-là
  • Une petite voix à l’intérieur de vous, vous aide à prendre une décision

A partir du moment où vous conscientisez les informations auditives qui vous sont envoyées, via le monde matériel ou dans votre tête, vous faites l’expérience de la clairaudience! oui,oui, oui!

La voix peut également hausser le ton lorsque vous êtes en situation de danger, du genre « N’y vas pas bon sang! » et devenir très entêtante…Il en sera de même lorsque vous n’écoutez que votre ego pour « driver » votre vie. Si vous faites des choix non-connectés et que vous vous plantez de route (et que votre canal est la clairaudience), vous risquez d’entendre gronder dans votre tête une voix fort mécontente!

L’une des choses les plus compliquées, une fois de plus, est de réussir à faire la différence entre la voix de la guidance et nos propres pensées, issues du mental et de l’ego. Trop souvent, la petite voix nous parle dans notre tête et on va la stopper directe par un petit « Ohlala mon imagination fait encore des siennes! »…L’ego reprend le dessus, en tant que « grand maître tout puissant » ne voulant perdre sa place (comme les hommes politiques) et flagelle les infos divines .

J’ai remarqué une petite chose toute simple à ce sujet…

  • La voix de l’ego s’exprime dans nos pensées en « JE »: Je suis comme-ci, je vais faire ça, je ne me sens pas bien, je…, je… , je… JE JE, et moi JE…JE, JE, JE… 
  • La voix de la guidance elle, s’adresse à nous en « TU », comme le ferait un très bon ami: Tu peux le faire, prends cette route, Allume ta radio, Appelle cette personne, Tu es génial…etc

Donc primo, conscientisez ce qui se passe dans votre tête et faites la différence entre la voix issue de l’ego et celle provenant des Anges, guides et toute l’équipe! On est pas habitué et cela peut sembler un peu fastidieux au départ, mais c’est comme tout, plus on pratique et plus les choses deviennent naturelles. Ne forcez pas le passage et soyez conciliant avec vous-même. Rappelez-vous bien que développer la clairaudience, c’est comme apprendre une nouvelle langue, on ne devient pas bilingue dès la première leçon!

art6

Les différentes facettes de la Clairaudience

Je me souviens d’une fois, quelques temps après le décès de mon cousin dont j’étais très proche, je me trouvais à une fête de famille et mon oncle et ma tante (ses parents) étaient présents. Au cours de l’après midi, une voix entêtante s’est imposée à moi et me disait « Vas dire à maman que je suis là et que je l’aime ». Sur le coup, je me suis dis que mon imagination me jouait des tours car à cette époque, je communiquais beaucoup avec l’âme de mon cousin. La voix insistait et cette phrase tournait en boucle dans ma tête, mais je ne levais pas les fesses de ma chaise. Ma tête s’est mise à me faire très mal, comme lorsqu’on tambourine à une porte. Bon bah…Je me suis levée pour aller « délivrer » le message à ma tante. Presque instantanément, le mal de tête est passé et cette phrase s’envola de mon esprit. 

La clairaudience c’est aussi ça et je remarque que les personnes qui ont souvent mal au crâne on tendance à ne pas écouter la petite voix qui est dans leur tête. Alors cette voix insiste et plus on fait de la résistance, plus elle hausse le ton—-> Résultat des courses: Brouhaha intérieur (souvent inconscient)= Mal de tête!

Un jour, alors que je méditais, j’obtenais une réponse à une question que je me posais, vous savez, la super prise de conscience qui nous aide à faire les choses différemment…Et là, j’entendis des applaudissements et cris de joie venant de l’extérieur…Tout en gardant les yeux fermés, je demandais intérieurement aux anges si c’étaient eux?! Puis, à nouveau, cris de joie et samba…Bon là, j’ai ouvert les yeux et ça m’a bien fait marrer. J’ai quand même passé la tête par la fenêtre pour voir s’il n’y avait pas une super bringue aux alentours…Mais rien, seul le silence régnait !

La clairaudience, c’est aussi cela! 🙂 (mais encore une fois, cela se produit surtout lorsque nous sommes en état Alpha)

Pour entendre ce que les Anges ont à nous dire, il faut être réceptif, savoir les écouter et leur faire confiance.

J’vais vous donner encore un exemple tout simple… Lorsque je souhaite écrire un article pour le site, parfois j’ai le thème et parfois… Je l’ai pas. Alors, je leur demande:  » Bon les gars, on est mardi, il me faut un thème d’article pour jeudi », puis je cesse de chercher avec mon mental, je leur fais confiance. Dans la journée, je reçois l’information, souvent par clairconnaissance. Puis vient le moment où il faut l’écrire cet article… Je ne me mets jamais de pression pour ça, j’attends le top départ, je fais ma life. Je sais intérieurement qu’ils me le donneront avant jeudi, la dead line. Lorsque le top départ arrive, cela se fait toujours de la même manière, j’entends dans ma tête « C’est maintenant ». Et là j’écris en 30 minutes ce que j’aurais pu mettre 3h à pondre en forçant avec mon mental….Yeah! Merci les gars!

Seul « Hic », c’est que le top départ peut arriver n’importe quand…J’ai déjà rallumé la lumière en pleine nuit, sorti mon stylo alors que je comptais squatter le canap’ tranquilou…. La guidance arrive toujours, mais on ne sait jamais quand et lorsque nous parvenons à l’entendre, nous devons l’écouter et ne pas céder aux supplications de notre mental qui nous dit: « Mais non, c’est chiant maintenant, on serait mieux sous une bonne couette à regarder une connerie! » . D’où l’idée de savoir ECOUTER la guidance lorsqu’on est dans la clairaudience! 🙂 (et puis ça insiste croyez-moi, les fois où j’ai refusé d’allumer la lumière à 2h du matin pour écrire, car j’avais envie de dormir—> Je me retrouve à tourner 1h dans mon lit sans y parvenir, avec les idées qui fusent…Grrrr #gégéfaitdelaresistanceetçamarchepas)

Développer sa clairaudience: petites clés

1- Pour ECOUTER les messages des Anges, on en revient toujours au même…Il est important de faire taire l’ego, de lui donner moins de place et moins d’importance, de cesser de l’alimenter pour donner plus de nourriture et de place à la voix de la guidance. L’ego juge beaucoup trop et est un réel frein à la reception de la guidance. L’ego juge à l’extérieur (« qu’il est moche ce mec ») mais aussi à l’intérieur ( » non, j’me fais des films là, j’suis pas capable de reconnaître un message angélique, c’est sûrement pas ça! c’est pas possible »). Quelle plaie! 

—>Dans la 2ème leçon en communication angélique, je vous donne quelques tuyaux pour faire taire la voix de l’ego et augmenter son taux vibratoire—-> I’m free, like a river!

Je pense sincèrement que la « pendaison » de l’ego est l’ingrédient n°1 de notre recette angélique

2- Prendre conscience de tous les signes sonores issus de notre environnement direct. Lorsque vous  posez une question aux Anges, prêtez attention à ce que vous entendez au cours de la journées, aux personnes que vous rencontrez, aux chansons que vous fredonnez…Etc, si cela résonne en vous, c’est une réponse auditive de vos Anges.

Certaines paroles nous touchent plus que d’autres, nous invitent à nous poser les bonnes questions ou entraînent une conviction profondément irraisonnée à l’intérieur de nous —–> C’est le la guidance.

Certaines de nos discussions nous amènent à prendre conscience de certaines choses, pour le mieux—> C’est de la guidance. Certaines chanson tombent à pic et nous offrent un grand sentiment de joie—-> C’est de la guidance!

Pour développer sa clairaudience, il faut se nettoyer les oreilles et ECOUTER! 🙂

3- On s’entraîne: Si votre canal de prédilection est la clairaudience, commencez par poser une question (une seule pour pas se paumer) aux Anges, puis observez tout simplement ce qui se passe au cours de la journée. Conscientisez ce que vous entendez, dans votre environnement ou dans votre tête, sans vous mettre la pression. Si vous n’êtes pas sûr d’avoir reçu l’information, demandez à nouveau. Si c’est le « bordel » dans votre tête, je vous invite vraiment à prendre le temps de méditer un  peu plus car se libérer du mental (et de l’ego n’est-ce pas)….C’est la Base!

4- On met du cœur à l’ouvrage: Vous pouvez tenir un petit carnet de « Signes Auditifs »—> A chaque fois que vous entendez quelque chose qui « vous parle », vous le notez. La voix de la guidance est toujours très répétitive, elle ne change pas d’avis (car elle sait ce qui est bon pour vous). Noter les signes vous permettra de prendre conscience des répétitions!

arc-en-ciel-22438

J’vous souhaite une belle journée mes p’tits loups- Enjoy the Silence comme on dit!

Marina


Communiquer avec les Anges: Leçon #9 Lâcher prise

86882808

Bonjour mes lumières!

Dans cet article, nous allons parler du lâcher prise, comme son nom l’indique. Lors des précédentes leçons, nous avons appris à travailler avec les différents canaux de communication. Je vous ai donné mes petites astuces à utiliser quotidiennement et avec un peu de pratique, vous constaterez que vous gagnez en subtilité. C’est le but!

Aujourd’hui, je voulais aborder la notion de lâcher prise. Lorsque nous nous intéressons à la communication angélique, nous souhaitons avoir des résultats rapidement, nous voulons des preuves, toujours plus de preuves, et si ces dernières n’arrivent pas telles que nous les avons imaginées, en temps et en heure, notre ego s’empresse de nous traiter d’incapable. Bref, nous sommes bien trop souvent dans le contrôle. Ce contrôle brouille les pistes car concrètement, lorsque notre esprit cherche à forcer le passage, un nœud énergétique se crée, empêchant la réception de la guidance. Cela est bien évidemment valable dans tous les domaines de notre vie, vous avez très certainement dû en faire l’expérience.

Que se passe-t-il lorsque nous sommes dans le contrôle?

lacher

Nous nous parlons à nous mêmes, ni plus ni moins. Notre ego nous impose toutes sortes de règles et d’états et si la situation extérieure n’y répond pas…C’est le drame! S’en suivent naturellement des émotions, toutes plus désagréables les unes que les autres (frustration, colère, tristesse..etc). Nous sommes ainsi happés par un tourbillon vicieux qui, soyons honnête, ne nous apporte strictement rien de gratifiant.

Être dans le contrôle nous donne l’impression d’être plus fort et de maîtriser sa vie puisque c’est nous qui décidons, enfin notre ego rappelons-le. C’est une illusion, un fantasme de l’esprit qui n’a, je vous l’assure, aucune raison d’être. Jérémie, mon ange gardien, vient de m’envoyer cette petite pensée afin d’illustrer mes propos:

« Très souvent, vous pensez savoir ce qui est bon pour vous et la meilleure façon de l’obtenir. Vous vous attachez donc à une image ou un scénario et fermez ainsi la porte de toute autre matérialisation. Vous oubliez que l’Univers est grand et bien plus créatif que vous. Lorsque vous vous adressez à nous, vous souhaitez que nous vous répondions d’une manière précise, vous créez votre scénario et fermez de ce fait la porte à toute autre forme de guidance. Demandez et n’attendez rien. observez et conscientisez, vous ouvrirez ainsi le champ de tous les possibles! »

Ça c’est dit! Merci Jérémie, je ne m’attendais  pas à ton intervention! 🙂 (nb: Toujours laisser de la place à l’effet de surprise)

Nous n’avons pas besoin de contrôler les choses, les gens ou les situations pour faire valoir ce qui est bon pour nous. Nous devons simplement server ce qui est, sans chercher à le contrôler. Nous nous offrons ainsi le luxe d’un choix connecté.

Je tiens le fil de mon discours, rassurez-vous. Ce petit laïus sur la notion de contrôle me semblait tout de même important.

Lâcher prise, oui mais comment?

Ces dernières années, explosion  en tout genre des articles sur le lâcher prise, les différentes façons d’y parvenir ou les clés à ne surtout pas manquer. Pour ma part, je ne compte pas en faire des caisses car, plus on cherche à lâcher prise et plus en rentre dans le contrôle, stupide n’est-ce pas?

Le lâcher prise, c’est ne rien attendre en particulier. On pose une intention claire et on vit sa vie. On observe, on conscientise et fort de ce recul on choisit ce qui nous intéresse et on agit en fonction. On gagne ainsi confiance en soi car ce recul nous offre des perspectives plus larges. Pour ce qui est de la communication angélique, c’est exactement la même chose. Ne vous attendez pas à voir, à entendre ou à sentir de telle ou telle manière car vous n’en avez aucune idée. Laissez venir à vous et lorsque cela se produit, observez, c’est bien plus grisant. N’écoutez pas votre ego qui va très certainement prendre le micro pour crier : « J’arrive pas à voir les signes », « A moi, on ne me parle pas », « Je ne suis pas assez doué »…Et blablabla. C’est fou quand on y pense cette tendance de l’ego à jouer les « Calimero »! Il est pénible, c’est certain,  mais en apprenant à ne plus l’écouter, il finira par se calmer, soyez-en sûrs.

Ceci dit, revenons-en à nos énergies angéliques.

J’ai pu constater que la guidance angélique se manifeste toujours quand on est dans l’instant présent. C’est à dire, lorsque nous nous adonnons à une activité et que l’on ne pense à rien d’autre qu’à l’activité elle-même. Cette notion, également développée dans différents articles sur le net, est plutôt simple à expliquer et à comprendre. Lorsque je fais du sport, de la méditation, du jardinage, du ménage ou que j’écris un article, toute mon attention est accordée à la tâche en question. Mes pensées ne s’évadent pas, ou guère, et mon ego se tait. D’ailleurs, il n’est pas rare de dire « je sors de mon cours de sport, j’ai pensé à rien, cela m’a détendu! » (valable pour toute autre activité bien entendu). Vivre l’instant présent dans ses activités est une façon très efficace de faire sauter les barrières que représentent nos fâcheuses pensées égotiques. Ainsi, nous recevons plus facilement l’information subtile car nous sommes, comme le titre de cet article l’indique, dans le lâcher prise! J’ai souvent des révélations ou des flashs de conscience lorsque je vous écris, je prends donc mon petit carnet afin de ne pas m’éparpiller et j’y reviens plus tard.

Tous ces paramètres nous aident à prendre confiance en nous et à envisager la vie sous un autre regard. Vous pouvez commencer par des exercices simples, vous permettant d’être pleinement dans l’instant présent. Par exemple, lorsque vous prenez votre douche, ne pensez qu’à ça et conscientisez chaque geste, sans laissez vos pensées s’évader. Lorsque vous mangez, prenez conscience des aliments qui rentrent dans votre bouche et éteignez la télévision, par pitié! Ne cherchez pas à recevoir des informations de votre ange gardien ou autre Être subtil car celles-ci viendront à vous naturellement, dans l’instant présent.

Demandez et vous Recevrez!

arc-en-ciel-22438

Je vous laisse sur ces mots, j’ai 2-3 idées à aller explorer,

Je vous bise lumineusement et vous dis à très bientôt,

Marina

 

Communiquer avec les Anges: Leçon #7 Développer la Clairsentience

Hello mes p’tits loups!

Nous voici dans ce 7ème volet pour apprendre à communiquer avec les Anges et aujourd’hui, nous allons nous intéresser à la clairsentience ou « comment recevoir nos messages par le biais du ressenti » . Ça, c’est mon truc, j’utilise ma capacité de « sentir les choses » quotidiennement et j’en découvre encore au fil des jours, ses différentes facettes.

Nous sentons tous les choses, les gens ou les situations à des niveaux différents mais, la principale difficulté de ce canal de communication, réside dans le fait d’écouter. Car non, on ne nous apprend pas à écouter notre corps et ses émotions. D’ailleurs, de nombreuses personnes se « coupent » de leur ressenti et de leurs émotions car cela fait peur. On préférera par exemple refouler ou réprimer de la colère plutôt que de l’écouter, ça semble plus simple ainsi, pas de vague, en apparence bien entendu. De plus, pas mal de « blabla » éducatif tourne autours du ressenti, le flagellant bien trop souvent: « ne t’écoute pas, continue d’avancer », « La colère c’est mal », « Les émotions, ça fait mal »….Et blablabla . Bah là, on va désacraliser tout ça car les émotions sont une mine d’informations et en apprenant à les écouter, on est sacrément guidé!

Être dans la clairsentience c’est sentir tout ce qui se passe autours de nous et obtenir des réponses de là haut, des réponses claires, à travers son corps. C’est également prédire l’avenir car oui, notre cœur, siège de la clairsentience, sait tout.

La clairsentience peut prendre différentes formes, que j’ai eu l’occasion d’expérimenter dans diverses situations:

  • Muscles tendus, mâchoire crispée, pics dans le dos: Bon, ça, c’est pas très bon signe… Quand cela se produit, je sais que les Anges me disent  » c’est pas bon pour toi ma cocotte! »
  • Sentiment de joie intense, venant de nulle part et annonciateur de bonne nouvelle
  • Paix intérieure qui me dit « Tout va bien se passer »
  • Sentiment intuitif qui me pousse à agir de telle ou telle manière
  • Changement de température: par exemple, si je suis en présence d’une personne et que la température perd quelques degrés, je sais que que cette personne n’est pas très saine ou que ses pensées sont « négatives »
  • Sentir et vivre l’émotion d’une autre personne, dans la joie, comme dans la loose
  • Température qui augmente lorsque les Anges sont près de moi, ou qui baisse lorsque c’est une personne décédée
  • Frissons dans tout le corps lorsque les Anges valident une pensée ou un choix « good for me »

Vous comprenez dès lors l’importance « d’écouter son corps », tel un outil fiable et puissant. Car le corps ne ment jamais!

 art7

Le siège de la clairsentience? Le cœur !!!

Je remarque que les personnes qui ont le cœur fermé, et ce, en grande partie pour se protéger (bah oui, cœur ouvert nous donne l’impression d’être fragile et qu’on va se faire dégommer en 2-2), ont beaucoup de difficultés à « sentir » ce qui se passe dans leur corps et donc à suivre la guidance de nos potes de Lumière. Les personnes qui ont un cœur ouvert et qui sont empathiques, conscientisent beaucoup plus les messages que leur corps transmet.

Donc primo mes p’tits loups, je vais vous partager un message de là-haut sur l’ouverture du cœur:

« L’ouverture du cœur fait peur. Votre société vous apprend à vous protéger, à mettre une armure autour de votre cœur vous donnant ainsi l’illusion d’être plus fort. Cette carapace vous coupe de votre essence véritable et ne vous protège en rien. Bien au contraire, cette carapace vous maintient dans l’ego et vous pousse à faire des choix aléatoires et non connectés. En ouvrant votre cœur, vous vous reconnectez à vous-même et ainsi à nous. Vous recevez pleinement notre guidance et êtes en mesure de faire des choix conscients, des choix d’amour, des choix qui sont bons pour vous. Vous devenez ainsi plus fort. »

Voilà c’est dit!

Mais comment qu’on ouvre son cœur me direz-vous??

Il faut tout d’abord le vouloir en prenant pleinement conscience que c’est une force car tant que l’on reste dans des schémas « j’garde le cœur fermé comme ça je suis bien protégé et personne me fait « chier »… » bah, c’est compliqué.

Ouvrir son cœur ne veut pas dire devenir niaiseux, naïf, faire don de soi aux autres ou se faire rouler dans la semoule par le premier clampin croisé. Ouvrir son cœur c’est être connecté à la plus haute vibration de nous-même, dans le respect de soi, l’écoute de ses besoins, avec estime personnelle, confiance et Amour. Et ça, ça n’a pas de prix mes p’tits éclaireurs!

Donc pour ouvrir son cœur, il faut bien piger cela!

Ensuite, il existe différents outils….

  • Tout d’abord, je vous invite à demander aux anges, le soir avant de vous coucher, de venir nettoyer et ouvrir votre petit cœur, pour votre plus grand bien. Demandez chaque soir jusqu’à ce que vous sentiez que c’est ok (pour ça, on fait appel à son intuition, on écoute son cœur quoi! ;))
  • Vous pouvez également acheter un Quartz rose. C’est une pierre qui apaise, donne de l’amour, libère les peines et ouvre le cœur. Vous pouvez la porter en pendentif ou la mettre sous l’oreiller.

L’arme de la clairsentience? L’empathie! 😀

Plus on est dans l’empathie et plus notre canal sensitif va se développer. J’vous ai trouvé une petite def’ de l’empathie pour les personnes qui seraient dans le flou: « C’est une notion qui désigne la compréhension des émotions et des sentiments d’une autre personne, en fonction de son vécu, de ses croyances…etc ». D’un côté, nous avons le chemin de l’ego, qui adooooore juger Thérèse et sa coupe de cheveux « has been », et de l’autre, celui du cœur, qui va plus dans une compréhension de Thérèse, sans jugement. Car Thérèse, elle se sent bien avec cette coupe de cheveux, elle se trouve jolie et c’est ça qui compte!

Plus nous faisons preuve d’empathie, et plus nous aiguisons notre clairsentience. Car comprendre les sentiments ou émotions de l’autre sans les juger, c’est également faire un retour sur soi…sans se juger. Et lorsque l’ego n’a plus rien à dire…Et bien le cœur peut enfin chanter! 😀

Pour travailler votre empathie, et je sais de quoi je parle car il y a encore quelques années, j’en manquais franchement, il suffit de stopper le jugement de l’ego. Pour ma part, à chaque fois que je me surprenais en train de juger quelqu’un, je faisais en sorte de me mettre dans un état de compréhension. A force de faire ce petit travail « dans ma tête », mon ego, « Rude » (« woude » pour les intimes »), est parti faire une sieste. Ma clairsentience a « explosé » à ce moment là. Je n’étais plus parasitée par le mental, je pouvais enfin écouter tous les messages de mon corps.

Ecouter et conscientiser son ressenti!

Il est parfois difficile d’écouter et de mettre des mots sur ce que l’on ressent. Du moins, c’est comme tout, ça s’apprend!

Pour cela, je vous propose de vous demander régulièrement dans la journée: « Comment je me sens? » . Ouais, je sais, c’est tout bête, mais en vous posant régulièrement cette question, vous prenez le temps d’écouter votre ressenti. Ok , je m’arrête 2 minutes sur moi…J’me sens comment? Quel mot pour le qualifier? Est-ce que mon corps est tendu? Que souhaite-t-il me dire?

Et si mon « feeling » est pas top… Que puis-je faire là maintenant pour me sentir mieux?

Afin de développer sa clairsentience, il est important de prendre le temps de s’écouter, ainsi, les messages de votre corps vous parviendront de plus en plus facilement.

Perso, lorsque je souhaite avoir quelques infos des mondes subtils, j’écoute mon corps, je l’observe et je lui fais confiance car il ne se trompe jamais (même si c’est pas la réponse que mon mental souhaite entendre….)

Mais pour cela, il faut expérimenter et trouver ses propres signaux corporels. 🙂

Je pourrais vous en parler pendant des heures mais afin de ne point s’éparpiller, et parce que si j’vous en donne trop d’un coup, ça décourage…Je vous laisse partir sur cette base pour développer votre clairsentience et croyez-moi, vous allez déjà recevoir de beaux cadeaux!

J’vous bise mes p’tits loups

Marina


Communiquer avec les Anges: Leçon #5 Développer sa Clairvoyance

Bonjour ma p’tite bande d’éclaireurs!

Je suis tellement ravie de vous retrouver pour cette 5ème leçon dédiée à la clairvoyance!

J’vais être honnête avec vous, ce n’est pas mon canal de prédilection, moi je suis plutôt (carrément?!) dans la clairsentience et la clairconnaissance. Toutefois, ma curiosité naturelle (voire obsessionnelle), m’a poussée à tester quand même 2/3 trucs pour développer ma clairvoyance. Je vais donc vous faire part de mes connaissances et expérimentations en la matière.

De plus, je vais vous parler du canal visuel sous ses 2 formes: La vision matérielle, liée aux signes et messages que nous pouvons recevoir par le biais de la matière dans notre quotidien, et la vision spirituelle, qui elle se réfère totalement à la clairvoyance à proprement dit.

Alors ça y est, tu lis mon article et tu te dis « youpi » car tu as fait le test de la Leçon 4 et ton truc à toi c’est surement clairvoyance. Tu es un observateur, tu sais d’ailleurs très bien te repérer dans l’espace car tu as tout observé (« La voiture est garée à côté du panneau bleu, en face de la charcuterie à la devanture orangée, près du passage pietons »). Tu es sensible aux images, aux couleurs et à l’harmonie des formes. Tu aimes ce qui est visuellement beau, tes pupilles sont d’ailleurs toutes émoustillées à la vue de cette pizza si joliment présentée.

Cette acuité visuelle mérite donc d’être développée et utilisée à bon escient, ici, pour communiquer avec nos amis de Lumière.

Comme je vous le disais, les Anges utilisent nos sens de prédilection pour s’adresser à nous.

En revanche, remettons tout de suite les points sur les « I » mes p’tits loups… Lorsqu’on est visuel, cela ne veut pas dire qu’un Ange va apparaître en face de nous ou que sa réponse va se dessiner sous nos yeux, là, comme ça, à brûle-pourpoint… Toute cette histoire est beaucoup plus subtile! De plus, s’imaginer que la clairvoyance se limite simplement à des flashs/images/films qui arrivent sur demande, est beaucoup trop réducteur et cela empêche d’en déguster toutes les facettes!

~Les anges vont utiliser notre canal visuel sous 2 formes~

1- La forme matérielle: Je pose une question et dans les heures qui suivent, mon regard se porte sur une phrase, une image, un bouquin, une pub à la tv, un slogan, un objet…etc qui comporte la réponse à ma question.

2- La forme spirituelle: Je pose une question et une image ou un petit film apparaissent dans ma tête, spontanément ou à un moment dans la journée où je suis particulièrement détendue (= le mental interagit moins). Je peux également faire un rêve me donnant toutes mes réponses.

Développer sa clairvoyance

1- La forme Matérielle

Avez-vous remarqué…Notre attention va toujours où se dirige notre intention! Par exemple, si je décide d’acheter une Twingo rouge, je vais me mettre à voir plein de Twingos rouges sur la route = J’ai l’intention d’acheter une Twingo rouge, mon attention se dirige automatiquement vers les Twingos rouge de mon environnement. Et il en est de même pour tout ce que nous voyons, que nos intentions soient conscientes…Ou pas. Si j’me dis… »ouhlala, j’ai pas du tout envie d’aller à cette soirée car les gens sont inintéressants »…Mon attention va s’appliquer à remarquer tout ce qui va me conforter dans cette pensée…je vais donc passer une soirée inintéressante! 

En ce moment, je travaille beaucoup avec les suites numériques (222-999-12h12..etc) car ces suites sont également des signes de nos Anges & guides (je vous ferai un article à ce sujet). Et bien je vois 2 ou 3 suites numériques par jours (réveil-horloge, plaque d’immatriculation). Rien d’étonnant à cela, mon attention va où est mon intention. C’est une loi universelle.

Lorsque nous travaillons avec les Anges et les guides, c’est la même chose. Ils vont faire en sorte que notre attention soit portée en fonction de notre intention.

Exemple:

1- Je pose une intention: je souhaite développer mon activité professionnelle. Comment faire?

2- Je demande à mon Ange gardien et à mes guides spirituels de m’aider à y voir plus clair. Rappelez-vous qu’ils ne peuvent intervenir sans votre autorisation, donc DEMANDEZ.

3- J’observe mon environnement car les réponses se trouveront dedans

4- Si j’ai des doutes, je demande confirmation

C’est tout!

Cela demande de se faire confiance oui, mais ça marche de la même façon que pour la Twingo rouge, donc pas de pression et observez!

Les personnes visuelles peuvent également demander le prénom de leur Ange gardien et être plus attentives à ce qu’elles reçoivent comme informations dans leur environnement.

N’oubliez pas, pour voir—-> Il faut REGARDER!

développer sa clairvoyance

(si vous êtes victimes du célèbre « tiens, je viens de conduire une heure et j’me rappelle presque pas du trajet »…C’est que vous avez tendance à ne pas bien regarder!)

2- La forme Spirituelle

Développer sa clairvoyance afin de recevoir des messages visuels plus subtils est accessible à tous. Nous avons tous cette capacité qui malheureusement joue très souvent les timides, voir « les abonnés absents » avec le temps.

Mais où est donc passée ma capacité de VOOOIIIIRRRR???

Regardez les enfants, ils ont une imagination folle (clé de la clairvoyance) et visualisent très facilement ce qu’on leur dit, sans se poser de questions. Ils jouent avec leurs copains imaginaires, s’inventent des histoires et ont très souvent accès à ce que l’adulte ne perçoit pas. Leur canal visuel est ouvert mais tout un tas de croyances limitantes issues de l’éducation, de l’école et de la société en générale, vont  bien souvent fermer ce canal progressivement (« les amis imaginaires ça n’existe pas », « tu inventes, y’a rien dans ta chambre », « Tu dis n’importe quoi, tu t’imagines des trucs »…etc). Du coup, à l’âge adulte bah…On ne voit plus rien!

Il nous faut donc réapprendre à utiliser ce canal (c’est comme le vélo, ça s’oublie pas, on est juste parfois rouillé et…Le vélo aussi!)

En gros…

on décide de ré-ouvrir le canal (toujours cette histoire d’intention), on dépoussière la lentille du 3ème oeil (la porte de la clairvoyance) et on stimule l’imaginaire pour relancer la machine.

1- Posez une intention ferme: « Je décide de ré-ouvrir ma clairvoyance ». Vérifiez vos motivations…Êtes-vous vraiment motivés?

On s’imagine souvent à tort, que la clairvoyance est un truc qui nous tombe dessus sans que l’on ait rien à faire. Ça arrive, oui, mais c’est loin d’être une généralité! La clairvoyance, c’est comme n’importe quel apprentissage, ça se cultive! 🙂

Vous voyez, c’est comme quand on veut apprendre à jouer du piano, le dire c’est bien, sentir qu’on va vraiment s’investir dans cet apprentissage car c’est important pour nous, c’est mieux! C’est la base en fait! Sinon, on laisse tomber rapidement.

2- Lorsqu’on laisse un vêtement au placard durant des années, ça sent le renfermé. Lorsqu’on stocke des meubles dans notre garage, ça prend la poussière.Lorsqu’on arrête de faire du calcul mental, on sait plus compter. Lorsqu’on utilise pas notre clairvoyance, elle se ferme. Voilà!

Mais la bonne nouvelle c’est que rien n’est irréversible! 🙂

Le soir, avant de vous coucher (ou lors de votre méditation si vous méditez), demandez aux Archanges Michaël & Raphaël de venir nettoyer votre 3ème œil en le débarrassant de tout ce qui a pu bloquer votre vision spirituelle et en le rendant tout beau tout propre. Faites cette demande dans votre tête ou à voix haute.

3- Où en êtes-vous avec votre imagination? Je rencontre pas mal de personnes qui me disent:

« je ne vois rien, j’ai beau essayer mais je ne vois strictement rien! »

(panique-larme à l’œil-goutte de sueur)

Ok, on a compris, l’imaginaire est en berne. Va falloir faire quelque chose hein car, inutile d’espérer voir des anges ou recevoir leurs messages les yeux fermés si l’imaginaire est au point mort. On va chercher à ré-allumer cette petite case de notre cerveau car elle est toujours présente, même si on a éteint la lumière. C’est de l’entrainement, comme en sport, ni plus ni moins.

Voici donc quelques petites pistes à explorer pour ré-allumer la petite case. Attention, on y arrive pas forcément du premier coup, mais concrètement, qui peut se vanter de mettre la balle de golf sur le green au premier Drive ?? Training mes p’tits loups, Training!

a) Faites travailler votre imaginaire: repensez à un souvenir et explorez-en chaque détail/ Imaginez vos vacances de rêves, votre job de rêve, le mec ou la femme de vos rêves…Bref, faites- vous rêver  avec encore une fois un max de détails (les couleurs, décors, odeurs, personnes…etc)—> En plus de « décrotter » la case clairvoyance, vous faites de la pensée créatrice = Double Bingo

b) Demandez à vos anges de vous montrer la prochaine personne que vous allez rencontrer (héhé). Fermez les yeux et laissez venir à vous les images. S’il n’y en a pas, c’est pas grave, on lâche rien et on ré-essaie plusieurs fois car on est super motivé! 😉

c) Prenez l’un de vos magazines et demandez à vos anges de vous montrer ce qui se trouve à telle ou telle page (on triche pas hein?!)

d) Demandez à recevoir des images sur la couleur de la prochaine voiture que vous allez voir, la tenue de votre dentiste avec qui vous avez rendez-vous ce soir, la prochaine personne qui va vous appeler..etc

Développer sa clairvoyance

N’oubliez pas que les infos visuelles peuvent venir de toutes parts, restez donc attentif et non borné (= j’veux recevoir les infos comme ça et non d’une autre manière= j’me mets de grosses barrières!), avec le temps, vous saurez les discerner clairement! 🙂

On pourrait en faire des caisses sur la clairvoyance, il y a tellement de choses à dire…Commencez par ces petits exercices, c’est une bonne base. Si vous souhaitez en savoir plus sur la clairvoyance, il existe de très bon ouvrages sur la question! 😉

J’vous fais des bisous mes p’tits loups et vous souhaite une belle expérimentation!

Marina